dimanche 9 octobre 2016

2016 : année Singe de Feu – Mois Chien de Terre.


LES ÉNERGIES EN PRÉSENCE : 

Neuvième mois de l’année 2016, le Chien de Terre est aussi le dernier de l’automne. 
C'est le mois de la « rosée froide ». Le Métal termine sa saison mais il est peu présent quantitativement. C'est la Terre qui s'impose, et pas qu'un peu ! 

Le binôme du mois, Chien de Terre, est certes solide, fort, réaliste, avec les quatre pattes bien sur terre ; mais il est aussi un peu trop « enraciné », donc statique, voire obtus, borné. 
Réfléchi, prudent et pratique, il est de bon conseil. Il est aussi exigeant, attendant des autres qu'ils partagent ses valeurs. 

Ce mois s'annonce donc plutôt posé. Les décisions à prendre seront mûrement réfléchies (ou ne seront pas, si on tourne trop longtemps autour du pot!), les attitudes plus réservées, l'ambiance globalement plus statique.
La Terre est forte, très présente et représente la déité « Dieu Vorace » ou « Talents Indirects » pour le tronc Bing de l'année. 
Cette déité, présente 3 fois, épuise Bing, génère ses richesses, contrôle son « 7 Tueurs » (Ren) et affaiblit ses ressources (absentes en octobre – élément Bois). 

Globalement, les « Talents Indirects » parlent des plaisirs de la vie, le l'esthétisme, d'épicurisme, des arts. C'est donc un mois propice au monde de la culture au sens large (édition, spectacles, arts en général), à la mode et tout ce qui a trait à l'esthétique, au commerce et à la finance, à la cuisine et l'alimentation. 
En excès, « Dieu Vorace » donne aussi de l'orgueil, une déconnexion du monde réel, de l'utopie, des difficultés à accepter un cadre, à gérer des priorités, à concrétiser ses talents. Il donne un manque de volonté, mange trop, cherche à fuir ses idées noires et/ou sa solitude dans des paradis artificiels, des addictions. 
Si vous avez déjà beaucoup de Terre dans vos Ba Zi, attention au pessimisme, voire aux phases de déprime… « Un homme averti en vaut deux », faites vôtre cette maxime ! 


LE MOIS VU PAR VOTRE MAÎTRE DU JOUR : 
Que représente Wu, si votre Maître du Jour est : 

Jia - Bois yang : « richesse indirecte » = gains inattendus, non réguliers, risques, impatience, opportunités. Pour les femmes : belle-mère, petite-fille ; pour les hommes : père, maîtresse, concubine ; pour les deux : équipes, disciples. 

Yi - Bois yin : « richesse directe » = les revenus réguliers, la gestion, les responsabilités, les limites. Pour les femmes : père, petit-fils ; pour les hommes : l’épouse. 

Bing - Feu yang : « dieu vorace » = les plaisirs de la vie, la flamboyance, l’exigence, prospérité. Pour les femmes : filles, grand-mère paternelle ; pour les hommes : beau-fils, grand-père maternel, petit-fils ; pour les deux : élèves. 

Ding - Feu yin : « heurte l’officier » = motivation, énergie, force de changement, créativité, plus actif que réfléchi, actions parfois « à la limite ». Pour les femmes : fils, grand-père maternel ; pour les hommes : grand-mère paternelle, belle-mère, petite-fille. Élèves. 

Wu - Terre yang : « amis » = introversion, capacité d’introspection, indépendance de caractère, esprit de décision. Pour les femmes : sœurs, amies, cousines ; pour les hommes : frères, amis, cousins ; pour les deux : partenaires du même sexe. 

Ji - Terre yin : « voleur de richesse » = extraversion, témérité, contradictions, imprévisible, prise de risques. Pour les femmes : frères, amis, cousins, beau-père ; pour les hommes : sœurs, amies, cousines, belle-fille ; pour les deux : ennemis du même sexe. 

Geng - Métal yang : « ressource indirecte » = mode de pensée non conventionnel, rapidité, les rêves, les désirs, les choses étranges, inexpliquées. Pour les femmes : mère, petite-fille ; pour les hommes : grand-père paternel, beau-père, petit-fils ; pour les deux : enseignants. 

Xin - Métal yin : « ressource directe » = calme, patience, gentillesse, serviabilité, savoir, éducation. Pour les femmes : grand-père paternel, beau-fils, petit-fils ; pour les hommes : mère, petite-fille. 

Ren - Eau yang : « 7 tueurs » = carrière, détermination, puissance, charisme, possible hors-la-loi, dangers. Pour les femmes : amant, concubin, belle-fille, grand-mère maternelle ; pour les hommes : fils. 

Gui - Eau yin : « officier direct » = noblesse, loi, responsabilités, self control, loyauté, problèmes de famille. Pour les femmes : époux ; pour les hommes : filles, grand-mère maternelle ; pour les deux : supérieurs, guides, conseillers. 

Attention si vous avez dans vos piliers : 
un Bœuf, un Dragon, un Coq ou une Chèvre, ces animaux étant peu compatibles avec le Chien.
Le Dragon « clashe » avec le Chien : cet aspect entre 2 Terres affecte les soutiens proches, matériels et/ou humains : le lieu de vie, la famille, les amis. 
Entre le Coq et le Chien, c’est une « blessure » qui apparaît et engendre des jalousies, disputes, brouilles, avec des intentions de nuire. 
La Chèvre est malmenée par une « destruction ». 
La Chèvre et le Bœuf reçoivent une « punition ». 

Les étoiles symboliques du mois : 
Globalement, ces étoiles sont positives, excepté si elles sont clashées ou contrôlées, dans ce cas leurs apports positifs sont diminués ou annulés. 

Si votre branche annuelle est Yin, Wu ou Xu, le Chien du mois fait apparaître l’Étoile des Arts. 
Elle favorise un intérêt pour l’art en général, les lettres, les études, les talents. 
Elle est aussi un symbole de solitude. 

Santé : Les principaux domaines sur la sellette ce mois-ci sont l'estomac et la rate, ainsi que la vessie et les reins. Surveillez votre alimentation, évitez les excès, notamment en quantité ! 


Bon mois du Chien de Terre ! 
Rendez-vous dans un mois pour évoquer les énergies de novembre. 

Bientôt disponible dans la boutique en ligne : 
le calendrier des énergies chinoises pour l'année 2017 !

© Michèle Chatillon – 9 octobre 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire